04/02/19 : Smith & Myers et suite des projets pour Shinedown

Comme promis dans l’article précédent, Brent et Zach ont donné leurs deux concert acoustiques dans le New Jersey. Pour info, le premier concert a du être annulé puis reporté quelques jours après pour cause d’intempéries, mais à part ça les 2 complices ont pu assurer le show. Voici la setlist et quelques photos de ces 2 soirées !

Setlist du premier soir :

  1. Wanted Dead or Alive (Bon Jovi cover)
  2. Cut the Cord
  3. Runaway Train (Soul Asylum cover)
  4. The Crow & The Butterfly
  5. I’ll Follow You
  6. Bully
  7. Call Me
  8. Every Rose Has Its Thorn (Poison cover)
  9. Simple Man (Lynyrd Skynyrd cover)
  10. Misfits
  11. Unity
  12. Shed Some Light
  13. Get Up
  14. Breakdown / Mary Jane’s Last Dance / Take It Easy
  15. Atlantic City (Bruce Springsteen cover)
  16. 45
  17. State of My Head
  18. Second Chance
  19. (Sittin’ On) The Dock of the Bay(Otis Redding cover)
  20. Sound of Madness

Setlist de second soir :

  1. Sound Of Madness
  2. I Dare You
  3. She Talks to Angels (The Black Crowes cover)
  4. Save Me
  5. Amaryllis
  6. Get Up
  7. Never Gonna Let Go
  8. State of My Head
  9. Call Me
  10. Nothing Else Matters (Metallica cover)
  11. Nutshell (Alice in Chains cover)
  12. Black (Pearl Jam cover)
  13. The Crow & The Butterfly
  14. Never Tear Us Apart (INXS cover)
  15. If You Only Knew
  16. Dancing in the Dark (Bruce Springsteen cover)
  17. The Freshmen (The Verve Pipe cover)
  18. With or Without You (U2 cover)
  19. Someone Like You (Adele cover)
  20. Simple Man (Lynyrd Skynyrd cover)
  21. How Did You Love
  22. In the Air Tonight (Phil Collins cover)
  23. Second Chance

Le groupe a également annoncé aujourd’hui une nouvelle partie de la tournée ATTENTION ATTENTION, avec en première partie Badflower, Dinosaur Pile-Up et Broken Hands, elle se déroulera au mois de juin et juillet.

Publicités

08/01/19 : Les futurs projets pour Shinedown

2019 vient tout juste de commencer, mais on sait déjà que ce sera à nouveau une année bien chargée pour Shinedown. Après avoir terminé l’année 2018 en beauté avec 3 concerts célébrant les 10 ans de l’album The Sound Of Madness, le groupe ne se laisse qu’un petit mois de repos avant de reprendre la route.

Les premiers membres à remonter sur scène seront Brent et Zach à l’occasion de deux concerts exclusifs « Smith & Myers ». Pour ceux qui ne le savent pas, ce projet acoustique entre le chanteur et le guitariste a vu le jour pour la première fois en 2014. Il permet aux deux membres de jouer dans des petites salles et de proposer une setlist assez atypique, ce qui réjouit les fans. Il y aura donc deux concerts Smith & Myers fin janvier. (Malheureusement, et vous commencez à le savoir, ce projet concerne exclusivement les fans américains…)

Le groupe reprendra ensuite, et cette fois-ci au complet, au mois de février et mars, sa course à travers les Etats-Unis pour continuer à défendre son nouvel album Attention Attention avec Papa Roach et Asking Alexendria.

Après cette tournée, Shinedown fera une courte pause puis repartira sur la route avec une tournée intitulée « An Intimate Evening With ». Pour l’instant il n’y a pas plus d’indications sur la tournée, mais on peut s’attendre à des salles plus petites, et/ou des changements de setlist.

Une première partie de l’année donc bien chargée pour Shinedown, qui ne cesse d’enchaîner les dates, mais toujours en essayant de proposer quelque chose de nouveau pour les fans. Il nous tarde de savoir ce qu’ils ont prévu pour la suite !

03/01/19 : une fin d’année en beauté pour Shinedown

Avant d’entamer en 2019 une nouvelles tournée, Shinedown a voulu donner 3 concerts uniques entre Noël et le jour de l’an. En effet, 3 concerts où les fans ont pu choisir la setlist, et de plus donné à guichet fermé dans une salle intime d’Orlando. En effet, la salle a une capacité maximale de 2500 personnes, ce qui change de la plupart des stades que remplissent le groupe à presque chaque tournée. Pour les fans américains c’est une expérience presque unique qui ne se reproduira peut-être jamais, alors on comprends bien que les places ont dû partir vite. Les 3 setlists des concerts sont assez surprenante, à l’occasion de l’anniversaire de l’album The Sound Of Madness, le groupe a joué l’intégralité de l’album le premier soir, puis un mélange de titres plus anciens les 2 autres soirs. Une expérience qui a dû ravir les fans de la première heure.

Vous pouvez donc retrouver les 3 setlist de ces concerts, ainsi que les photos.

10/11/18 : Live Report : Shinedown au Cabaret Sauvage

C’est officiel, Shinedown est enfin passé en France ! Le seul concert du groupe en tête d’affiche depuis 10 ans a eu lieu hier soir au Cabaret Sauvage, à Paris.

Merci à tous les fans présents avec qui j’ai pu discuter, et surtout merci à vous d’avoir fait du bruit pour le groupe !

N’hésitez pas à m’envoyer des photos du concert, où si vous avez des photos avec le groupe prise pendant le meet and greet (si vous voulez les partager bien évidemment), mais les concerts de Shinedown en France sont tellement rares que je souhaite marquer le coup ! Si vous voulez également juste me faire part de vos impressions sur le concert n’hésitez pas.

Sur ce, je vous laisse avec le report et les photos d’hier soir, histoire de se remémorer cette belle soirée.

Shinedown + Starset + Press To Meco, 09/11 @ Cabaret Sauvage

 Cela fait presque 10 ans que Shinedown n’a pas donné de concerts en tête d’affiche en France. Le dernier passage du groupe remonte au 13 Novembre 2009 ! Après cette date, il a fallu attendre jusqu’en 2016, et encore, les fans on dû se contenter de set en festivals. Alors quand Shinedown a annoncé ce concert au Cabaret Sauvage, les fans se sont empressés de prendre leurs tickets.

Malgré le vent glacial qui souffle à travers le parc de la Vilette, il y a déjà des fans qui attendent devant la salle, emmitouflés dans des couvertures, et ce depuis déjà 14 heures !

Notons le mauvais coup de l’organisation du Cabaret Sauvage qui, au moment de poser les barrières vers 18 heures annonce que la file d’attente se fera de l’autre côté duquel elle se faisait depuis déjà presque 4 heures. La plupart des fans arrivés les premiers se retrouvent désormais derrière… Il aurait été plus judicieux de nous prévenir avant les gars.

A 18h30 les portes s’ouvrent et les fans se précipitent à l’intérieur, les premiers rangs se remplissent vite, en fait au bout d’une heure on ne circule déjà plus dans la salle. Le Cabaret Sauvage n’affiche pas totalement complet, mais c’est une belle performance de la part du groupe.

Peu à peu les lumières s’éteignent et Press To Meco monte sur scène, et le trio réussi à conquérir le public. En effet ils ne sont que 3 mais le rendu est puissant.

Vient ensuite Starset. Il auraient pu avoir une formation musicale normale, mais ils ont décidé d’avoir 2 violoncellistes, et de porter des casques d’astronautes. Cet hybride entre Apocalyptica et Daft Punk nous emmène dans une boite de nuit qui serait situé en plein milieu de la galaxie. En effet, la musique est un mélange d’électro, de rock, avec des instruments à cordes, où se mêle un décor et des tenues tout droit sortis de Gravity ou d’un bon Star Wars. Beaucoup de fans présents connaissent les paroles et se chauffent la vox sur cette première partie, qui on peut l’admettre, fait monter l’ambiance dans le Cabaret Sauvage.

Le temps de refaire quelques réglages (une petite pensée à l’ingénieur du son, qui a dû véritablement tourner le volume à 11, parce que c’était diablement fort) et l’intro de Shinedown retenti à plein régime dans la salle. On aperçoit Barry le batteur qui se glisse derrière la batterie et quelques secondes plus tard « Devil » est lancé, et le groupe s’approprie la scène. On a peu de temps pour réaliser ce qu’il se passe, 4 monstres occupant la scène, dont un front-man qui pourrait à lui seul diriger une foule entière. A peine le morceau terminé et le groupe enchaîne avec le puissant « Diamond Eyes » qui rallie véritablement les fans, en effet la fosse se transforme en une masse unie, qui saute toute en même temps, le poing levé. Après un « Cut The Cord » très efficace, vient le tour de « Kill Your Conscience », « I’ll Follow You » et « Unity » qui font légèrement redescendre la pression. apRÈS « Bully » vient ensuite le temps de « Get Up » dernier single en date du groupe, et morceau le plus pop, issu de leur dernier album Attention Attention. Brent profite de ce moment léger pour demander aux fans de tous reculer de quelques pas, et distribue des bouteilles à ceux à ceux qui en ont besoin. C’est vrai qu’il fait terriblement chaud dans le Cabaret Sauvage ! Le chanteur Brent revient ensuite en force en proposant aux fans de se préparer pour la chanson suivante. En effet, pendant Enemies, l’hystérie est totale. Pour « State Of My Head » Brent demande au public de tous allumer la lampe de leur téléphone, pour complètement illuminer la salle : effet garanti ! Viennent ensuite l’énergique « Black Soul » et le classique « Second Chance », ce dernier morceau étant le plus grand single du groupe, issu de l’album « The Sound Of Madness ».Zach le guitariste et Brent, reviennent ensuite pour une performance acoustique. En effet, chaque soir ils choisissent une chanson qu’ils jouent rarement en live et la refont de façon acoustique, et ce soir à Paris, nous avons le droit à « Amarillys » issu de leur 4ème album studio éponyme. Suite à la demande du public, le groupe interprète même une chanson non prévu originalement sur la setlist ! « 45 » issu du premier album « Leave A Whisper », un vrai plaisir. Les musiciens prennent ensuite une pause mais la guitare acoustique reste sur scène, et nous savons que c’est le moment du traditionnel « Simple Man » (reprise de Lynyrd Skynyrd. Zach, Brent et Eric reviennent donc pour interpréter « Simple Man » en l’honneur du père de leur photographe officiel, décédé le jour même. Ce dernier monté sur scène pour prendre des clichés, versera sa petite larme face à la salle qui chante les paroles à plein poumons.

Malheureusement le concert touche à sa fin, vient le classique « Sound Of Madness » et le tout nouveau « Brilliant » issu du dernier album. Le chanteur remercie les fans, les musiciens lancent setlist, médiators, baguettes de batteries et autres goodies, et tout le monde rentre chez soi.

1h40 de concert pour les américains de Shinedown, c’est toujours un peu court, mais quand on est fan et qu’on ne les a pas vu depuis 10 ans c’est un vrai plaisir !

A la prochaine fois Shinedown ! Peut-être en festival sûrement…

Setlist :

  • Devil
  • Diamond Eyes
  • Cut the Cord
  • Kill Your Conscience
  • I’ll Follow You
  • Unity
  • Bully
  • Get Up
  • Enemies
  • State of my Head
  • Black Soul
  • Second Chance
  • Amarillys (acoustique)
  • 45
  • Simple Man
  • Sound of Madness
  • Brilliant

03/11/18 : Shinedown débarque en Europe

Shinedown est arrivé depuis quelques jours seulement en Europe et circule pour l’instant au Royaume-Uni. En effet le groupe effectuera 8 dates avant de débarquer à Paris vendredi prochain !

29/10 Newcatle Upon Tyne – Royaume-Uni
30/10 Glasgow – Royaume-Uni
31/10 Manchester – Royaume-Uni
02/11 Norwich – Royaume-Uni
03/11 Southampton – Royaume-Uni
05/11 Birmingham – Royaume-Uni
06/11 Bristol – Royaume-Uni
07/11 London – Royaume-Uni
09/11 Paris – France
Le cabaret sauvage n’affiche toujours pas complet, il n’est donc toujours pas trop tard pour prendre vos places ! C’est la seule venue en club du groupe depuis 9 ans, alors ne les ratez pas !
Je serai bien évidemment sur place à distribuer de la pub pour le site, c’est aussi l’occasion de se rencontrer !
En attendant, voici des photos de leur tournée américaine qui s’est terminée il y a peu pour vous donnez envie…

06/08/18 : Shinedown en France au mois de Novembre

Ça y’est c’est officiel, la nouvelle est toute fraîche, Shinedown sera de passage à Paris le 9 Novembre. En effet le groupe vient d’annoncer ce matin une tournée européenne qui durera tout le mois de Novembre et Décembre 2018. 

L’unique date française aura donc lieu le 9 novembre au Cabaret Sauvage (parc de la Vilette), et les places devraient être mises en vente ce vendredi. 

La dernière fois que Shinedown a joué dans la capitale pour un concert en tête d’affiche remonte à 2009 ! Il y a presque 10 ans ! Depuis ils n’ont alors fait que des festivals. J’espère donc retrouver un maximum de fans français là-bas ! 

38505834_10157642457727589_9115127556641652736_n

En attendant vous pouvez l’intégralité des traductions, et les commentaires qui accompagnent les chansons du nouvel album Attention Attention ici.

01/07/18 : Shinedown au HELLFEST 2018

Cela fait maintenant plusieurs jours que le Hellfest est terminé, et Shinedown a depuis ce temps repris la route. Néanmoins revenons sur leur unique date française de cette tournée mondiale « Attention Attention »…

En effet, la dernière venue en France de Shinedown remonte à 2016 et c’était d’ailleurs… au Hellfest festival. Le groupe avait joué sur la Main Stage 1 à 13h, et cette année ils se retrouvent sur la Main Stage 2 une heure plus tard. Shinedown ne grimpe donc pas énormément dans le running order mais il y a cependant beaucoup plus de spectateurs présents. Et tout ce monde fait également beaucoup plus de bruit qu’à leur dernière prestation. 

Les américains ont joué 40 min, un set bien trop court pour les fans (dont moi-même) qui étaient présents. Voici la setlist : 

  1. Sound Of Madness
  2. Cut The Cord
  3. Unity
  4. Enemies
  5. Second Chance
  6. Diamond Eyes
  7. Devil

7 morceaux donc, c’est court, mais le groupe ne baisse pas le niveau de la prestation pour autant. Dès le troisième morceaux, Brent descend dans la fosse, séparant la foule en deux, pour nous préparer pour le concert. Grâce à son charisme, son énergie démonstrative et ses discours entraînants, tout le monde saute dans le public. Le groupe se donne à fond, et on en vient même à oublier que le guitariste est un remplaçant. Cependant il faut l’avouer, Shinedown tient sa force de Brent Smith, le chanteur. Il guide les foules et soude les membres sur scène.

Au bout de 40 minutes donc Shinedown quitte la scène. Ils n’ont que le temps de lancer des médiators, baguettes et autre setlists que les fans s’empressent de récupérer, et puis saluent. Brent conclut sur un très joli « It’s never au revoir, it’s just ’til next time. » (« On ne se dit jamais au revoir, seulement à la prochaine »)

En conclusion, le public est conquis, mais cependant la France reste un territoire difficile à conquérir. Shinedown étant bien plus en bas à l’affiche d’un festival français que sur l’affiche du Graspop (Belgique) ou le Download Festival Madrid par exemple…

03/06/18 : Informations sur la tournée européenne

Depuis hier, Shinedown a entamé sa tournée européenne afin de promouvoir leur dernier album « ATTENTION ATTENTION » (arrivé en deuxième position du Billboard 200 il y a quelque semaines) dans nos contrées. Malheureusement, le groupe a annoncé il y a peu sur les réseaux sociaux que le guitariste Zach Myers ne ferait pas partie du voyage. En effet, il l’a précisé lui-même, il n’assurera pas la tournée car sa femme est sur le point d’avoir un deuxième enfant.  Déjà que les fans attendent depuis 2 ans la venue du groupe en France, cette année ils vont devoir en plus se passer du guitariste original… Enfin, Zach est bien entendu remplacer par un autre guitariste, mais certains resteront déçus c’est évident.

Le groupe était hier au Rock Am Ring Park en Allemagne, quelques photos : 

Et la date française au Hellfest est maintenant dans moins de 3 semaines alors tenez vous prêts ! 

04/05/18 : ATTENTION ATTENTION : Le nouvel album tant attendu de Shinedown

C’est officiel, aujourd’hui 4 mai, est la sortie mondiale d’ATTENTION ATTENTION le sixième opus de Shinedown. Vous pouvez désormais l’écouter sur toutes les plateformes en ligne, ou l’acheter ici.

  1. The Entrance
  2. Devil
  3. Black Soul
  4. Attention Attention
  5. Kill Your Conscience
  6. Pyro
  7. Monsters
  8. Darkside
  9. Creatures
  10. Evolve
  11. Get Up
  12. Special
  13. The Human Radio
  14. Brilliant

(Les traductions et les paroles des chansons seront mises à jour prochainement.)

Quelques jours avant la sortie de l’album, le groupe en a profité récupérer quelques disques d’or et et platine chez leur maison de disque Atlantic Records. En effet, Us And Them (2005 était passé disque d’or depuis peu, et il en est de même pour Threat To Survival (2015). Petit rappel, un disque d’or aux Etats-Unis équivaut à 500 000 ventes, contrairement en France, où cela n’est que 50 000…


Au niveau des concerts, Shinedown continue sa route à travers les Etats-Unis, pour ensuite venir nous rejoindre en France le 24 juin, à l’occasion du Hellfest open Air Festival ! 

En attendant leur venue, n’hésitez pas à partager vos commentaires, déceptions ou surprises concernant l’album ! 

07/03/18 : Nouveau single de Shinedown et sortie du nouvel album

Enfin ! Après les multiples teasers lancés par les membres du groupe, les photos noires, ou jaunes, ou même le jeu de piste réservé aux membres du fanclub, le single tant attendu de Shinedown est finalement sorti sur la toile ! 

C’est le premier single du sixième album du groupe intitulé « ATTENTION ATTENTION » qui sortira le 4 mai prochain. Cet opus comporte 14 titres : 

  • The Entrance
  • Devil
  • Black Soul
  • Attention Attention
  • Kill Your Conscience
  • Pyro
  • Monsters
  • Darkside
  • Creatures
  • Evolve
  • GET UP
  • Special
  • The Human Radio
  • Brilliant

Vous pouvez l’écouter sur youtube ainsi que sur les plateformes de stream (spotify, deezer) et pré-commander dès maintenant le nouvel album « Attention, attention » !

→ Pré-commander ATTENTION ATTENTION