Devour (traduction)

Brent : En 2005, nous avons été avec Shinedown en Irak, et au Koweït, pour montrer notre amour et notre respect à tous les soldats et militaires installés là-bas. Pendant notre voyage, nous avons joué 4 concerts, dans 4 bases différentes, et c’était une expérience très spéciale parce que déjà il n’y avait aucune installation de scène ! On jouait dans un hangar qu’ils utilisaient pour les cérémonies, on jouait sur une estrade de 50cm de hauteur, et on était extrêmement serrés, face à eux. La capacité était de 1500 places et on était plus 3500 dans la salle. J’ai écrit cette chanson à la fin d’une après-midi passée avec un des soldats qui nous escortait de base en base. On a discuté de la vie, de notre famille, de musique et toutes ces sortes de choses. Mais quand on a parlé de famille, il m’a dit qu’il avait une fille de 3 ans et j’ai alors répondu que c’était génial ! Et il a rétorqué « j’ai une fille de 3 ans que je n’ai jamais vu physiquement, car cela fait 3 ans que je suis là. Je suis pour la paix dans le monde, mais des fois j’aimerais un compromis pour pouvoir voir ma famille, et ne plus jamais avoir à les quitter.

Paroles + Clip

Dévorer

Prenez, et prenez, et prenez et prenez et prenez tout
Prenez et prenez et prenez jusqu’à ce que vous nous ayez tous
Frappez-le et détruisez-le et battez-le et saccagez-le
Vous savez qu’ils ne sont que des jouets
Essayez le, vous l’adorerez, ne le cachez pas et ne le
combattez pas, laissez-le faire
Volez et tirez, et tuez-le ou changez de route
Prenez-le prenez-le prenez-le
Vous savez qu’ils ne sont que des jouets

Dévorez, dévorez
Asphyxiez votre propre empire
Dévorer, dévorer
C’est votre dernière heure
Dévorer, dévorer
Volé comme une âme vagabonde
Dévorer, dévorer
Quelle façon de se conduire !

Vous le voulez vous le voulez vous le voulez
Tenez le voilà !
Tout tout tout,
N’est pas si primitif

Prenez-le et prenez-le et prenez-le et prenez-le et prenez tout
Personne ne veux se sentir comme ça
Personne ne veux vivre comme ça
Personne ne veux d’une guerre comme ça !

Dévorez, dévorez
Asphyxiez votre propre empire
Dévorer, dévorer
C’est votre dernière heure
Dévorez, dévorez
Volé comme une âme vagabonde
Dévorez, dévorez
Quelle façon de se conduire !

Plonger profondément
Tourner en rond

Dévorez, dévorez
Asphyxiez votre propre empire
Dévorer, dévorer
C’est votre dernière heure
Dévorez, dévorez
Volé comme une âme vagabonde
Dévorez, dévorez
Quelle façon de se conduire !

12226