Nowhere Kids (traduction)

Brent : C’est une chanson sur la panne de communication et sur les médias en général. Ce n’est pas irrespectueux envers les réseaux sociaux, ou les messages, les mails, etc. Mais je vois la nouvelle génération comme incapable de parler face à face à quelqu’un, ou même au téléphone. Il y a trop d’écran dans ce monde. Pour ma part, je préfère avoir quelqu’un en face de moi et lui parler que de lui écrire un mail.

Paroles

Les enfants de nulle part

Tout ce que ça apporte c’est une attraction principale
Des os éparpillés sous la mode
Une vie inférieure sur une plaine plus haute
C’est ce que tu veux
C’est ce qu’ils donnent

Photogénique, viens et prends
Tu peux l’avoir, prends tout !
Schizophrène, tellement sadique
Je ne sais pas, je ne sais pas
Politiciens en fonction qui mourraient pour un rappel
Le comptoir des cultures, rempli de vautours
Je parie que tu crois que j’en suis un !

On va tous y passer, mais relève-les relève-les
Et s’ils veulent une photo, dit-leur que j’en ai rien à foutre !

Après tout personne n’a besoin de toi
Cet espace social
C’est juste une machine à haine
Personne n’est là pour prendre ton appel
Et maintenant ton estime de toi
N’est plus ce qu’elle était

Tu as inspiré
Le souffle de l’ignorance
La mort de l’innocence
Devine qui reviens et est fou à lié…
Les enfants de nulle part que tu as tant souhaité !

Le nouveau visage d’une vieille distraction
Une autre victime avec toujours la même réaction
Une catastrophique contradiction au mieux
Je sais que tu te pends pour zéro
Car tu n’as plus rien

Photogénique, viens et prends
Tu peux l’avoir, prends tout !
Schizophrène, tellement sadique
Je ne sais pas, je ne sais pas
Politiciens en fonction qui mourraient pour un rappel
Le comptoir des cultures, rempli de vautours
Je parie que tu crois que j’en suis un !

On va tous y passer, mais relève-les relève-les
Et s’ils veulent une photo, dit-leur que j’en ai rien à foutre !

Après tout personne n’a besoin de toi
Cet espace social
C’est juste une machine à haine
Personne n’est là pour prendre ton appel
Et maintenant ton estime de toi
N’est plus ce qu’elle était

Tu as inspiré
Le souffle de l’ignorance
La mort de l’innocence
Devine qui reviens et est fou à lié…
Les enfants de nulle part que tu as tant souhaité !

shinedown-amaryllis